Le bonheur le plus doux est celui que l'on partage,

Camille Barth 

7 rue de l'ancien moulin 

10200 BERGÈRES

Tel : 06.37.47.96.97

Troyes-Grand Est-France

Rejoignez-moi !
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook

Numéro Siret :84302468800015

© 2018.Camille Barth - Mentions Légales

séance animaux

Même si les nouvelles énergies peuvent faire des merveilles sur les humains, les animaux eux ne sont pas en reste !

 

 

Pourquoi faire des séances d’énergies aux animaux ?

Ils peuvent eux aussi recevoir des séances d’énergies, en présence ou à distance.

J’attire votre attention sur le fait qu’une séance d’énergie ne doit en aucun cas retardé une consultation, ni causé l’arrêt de traitement sans l’avis préalable du vétérinaire.

Tout comme nous, les animaux ont un corps physique qui s’altère en fonction du vécu.

Les nouvelles énergies ont pour fonction de réparer les dysfonctionnements physiques présents chez tout être vivants, que ce soit pour réparer une patte foulée, aider à la mise bas, régler un problème parasitaire ou encore simplement détendre les muscles d’un animal sportif, les nouvelles énergies trouvent leur pertinences aussi chez nos compagnons à poils, à plumes ou à écailles !

De plus, les animaux ressentent des émotions, ont eux aussi un cadre de référence, se construisent une représentation de leur environnement et y réponde. Aussi, les animaux se souviennent. La circulation et le stockage d’informations est présent chez eux.

La différence entre eux et nous, c’est leur spontanéité. Vous avez pu voir dans la rubrique précédente que l’énergie cristalline fissure nos carapaces que nous nous sommes forgés. Nos carapaces, ce sont nos peurs et nos mécanismes de défenses.

 

Chez les animaux, ces mécanismes sont un peu différents, l’énergie passe de manière beaucoup plus fluide et rapide que pour nous. Les informations transmises par l’énergies sont traitées instantanément par la conscience de l’animal.

Ce que j’ai pu observer dans ma pratique avec les animaux, c’est qu’au fur et à mesure qu’ils reçoivent l’énergie, le fossé existant entre l’humain et l’animal se comble.

 

On peut observer une plus grande confiance au sein de leur environnement et moins d’appréhension lorsque l’humain émet une intention auprès d’eux. Il y a beaucoup moins de méfiance. En conséquence, l’animal est plus détendu, plus serein, certains comportements gênants s’effacent et permettant une meilleure relation entre l’animal et son humain.

A l’instar de la communication animale qui permet d’échanger avec eux afin de connaître leur besoin et de s’y adapter consciemment, les nouvelles énergies apporte au duo humain animal une fluidité dans les échanges qui se met en place naturellement d’un côté comme de l’autre. Comme une adaptation mutuelle, une syntonisation des deux êtres, chacun évoluant vers plus de conscience et réduisant ainsi la frontière qui les sépare.

 

Déroulement d’une séance

C’est eux qui décident ! Ils ont une conscience que l’on n’a pas. Ils connaissent leurs besoins et savent très bien comment les combler. On appelle cela la zoopharmacognosie, qui est la capacité d’un animal (davantage à l’état sauvage), de trouver au sein de son environnement les plantes, les baies, les minéraux ou encore les lieux qui soulagent leurs maux.

On peut par exemple observer cette capacité chez le chat qui se blotti systématiquement sur les anciennes télévisions, ils affectionnent particulièrement l’énergie que celles-ci émettent.

Contrairement à nous les humains qui choisissons de recevoir les énergies ou non, pour les animaux, nous décidons à leur place.

Il n’est alors jamais garanti que l’animal va bien vouloir se prêter à une séance d’énergie. Ils y sont néanmoins très réceptifs, il est facile pour eux d’accepter de recevoir ces énergies, à la condition qu’ils en ressentent le besoin.

D’autres animaux en revanche en sont friands et ne peuvent s’empêcher de rentrer dans la pièce où quelqu’un reçoit une séance afin d’en profiter aussi !

 

Les animaux sont comme nous les humains, chacun son style, chacun ses goûts ! Certains ne veulent pas recevoir de séance, d’autres en voudrait chaque jour !

Il n’y a donc pas de temps de séance type. Cela peut durer 10 ou 45 minutes, en fonction de ce que l’animal aura choisi.

Dans le cadre d’une séance en présence, je m’approche de l’animal et observe ses réactions, qui sont des indicateurs du passage de l’énergie.

 

Comme pour les humains, les animaux ont aussi des réactions physiques involontaires : la respiration, le rythme cardiaque change, chez les mammifères, on peut observer des spasmes au niveau des oreilles, des babines et des pattes. D’autres animaux peuvent avoir un comportement particulier qui va durer le temps de la séance comme par exemple une poule qui va se mettre à picorer frénétiquement ou encore se positionner sur une patte.

Souvent, lorsqu’ils estiment que la séance est terminée, ils partent d’eux-mêmes à leurs occupations. Ils peuvent parfois faire preuve d’imagination pour nous faire comprendre que la séance est pour eux terminée et que nous pouvons partir !

 

Dans le cadre d’une séance à distance, le principe sera le même que pour les humains. Evidemment, je ne vais pas vous demander de forcer votre animal à s’allonger sur le canapé !

 

En revanche, nous fixerons un temps bien défini car il est toujours intéressant d’observer l’animal lorsqu’il reçoit une séance. Les réactions physiques involontaires sont observables aussi à distance.

De mon côté, je prévois une vingtaine de minutes pour la séance à distance sur un animal. A force de pratique, je parviens à déterminer si l’animal souhaite faire durer la séance ou non à l’issue des vingt minutes et je continue en fonction.

 

Le prix d’une séance est de 40 euros en présence ou à distance. Aux vues des particularités d’une séance en présence sur un animal, le prix de la séance peut être revue à la baisse ou inclus dans un forfait de plusieurs séances.

 

 

Réserver une séance : 40 € TTC